La chaire de recherche impliquée dans des études sur le futur satellite SWOT

La chaire de recherche impliquée dans des études sur le futur satellite SWOT

Le satellite SWOT (Surface Water and Ocean Topography), dont le lancement est prévu à l’automne 2021, est un altimètre imageur qui permettra de faire le suivi de lacs, réservoirs et rivières avec une précision inégalée jusqu’à maintenant.  Cette information sera particulièrement utile pour fermer le bilan hydrique de ces plans d’eau, pour calibrer les modèles hydrologiques et hydrauliques et pour aider à la gestion des réservoirs.  Des membres de la chaire sont impliqués dans deux études sur SWOT. La première porte sur le potentiel de ce satellite pour reconstituer les apports à un réservoir et pour l’assimilation des niveaux dans un modèle hydrodynamique.  Il s’agit du projet de maîtrise de l’étudiant Sébastien Langlois. Le site à l’étude est le réservoir Eastmain au Québec.  Le second porte sur l’étude du régime hydrodynamique du delta des rivières de la Paix et Athabasca au nord-est de l’Alberta, projet financé par l’agence spatiale canadienne. Dans les deux études, les membres de la chaire utilisent un simulateur développé par le Jet Propulsion Laboratory pour produire des images SWOT en attente que les vraies images nous parviennent!