Chronique de terrain

Chronique de terrain

Le 14 juin 2019, Vincent et Yannick se sont déplacés sur les bassins versants de la rivière au Saumon et de la rivière Magog. En plus de faire l’entretien habituel des sondes d’humidité – vérification de la fonctionnalité et téléchargement des données – des échantillons de terre ont été rapportés au laboratoire pour vérifier la teneur en eau réelle du sol. Cette petite étude a révélé que le biais systématique lu par la sonde EC-5 de METER Group est vraisemblablement attribuable à la surcompaction du sol. Une correction peut donc être appliquée aux séries de données améliorant ainsi le processus d’assimilation de données à travers les modèles hydrologique comme HYDROTEL.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *