Traditionnel souper de Noël!

Traditionnel souper de Noël!

Pour le traditionnel souper de Noël, le professeur Robert Leconte a accueilli chez lui l’ensemble de l’équipe de l’UdeS ainsi que plusieurs autres invités. De bons moments de partage et de plaisirs pour tous autour d’un large souper !

Nous vous souhaitons à tous nos meilleurs vœux pour l’année 2020 !

Photo de groupe
Séminaire de Sébastien Langlois

Séminaire de Sébastien Langlois

Notre premier étudiant à la maîtrise de la chaire est sur le point de terminer ses études. Sébastien Langlois a présenté son séminaire de maîtrise intitulé : « Détermination de la plus-value de la télédétection pour le suivi des niveaux d’eau et du bilan hydrique : Application au réservoir Eastmain-1 » le 13 décembre 2019 dans une salle bien remplie.

Nous lui souhaitons un bon courage pour les dernières étapes de sa maîtrise. Bravo Sébastien!

Lien vers la présentation : Langlois_Seminaire

Présents en Angleterre pour l’atelier H SAF/HEPEX!

Présents en Angleterre pour l’atelier H SAF/HEPEX!

Des représentants de la chaire étaient présents lors de l’atelier organisé par H SAF et HEPEX au Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme (ECMWF en Anglais) à Reading, Royaume-Uni. Le sujet portait sur la télédétection appliquée à l’hydrologie; très pertinent pour la chaire! Un total de 3 affiches et une présentation orale ont été présentées. De nombreux échanges ont également été effectués avec des chercheurs provenant de plusieurs pays.

Nos étudiants et professeur repartent la tête pleine d’idées pour les projets de recherche de la chaire. Bon retour au Québec!

https://www.ecmwf.int/en/learning/workshops/satellite-inspired-hydrology-for-an-uncertain-future

 

Bienvenue à notre dernière recrue : Dipti Tiwari

Bienvenue à notre dernière recrue : Dipti Tiwari

Notre plus récent ajout à l’équipe est Dipti Tiwari. En provenance de l’Inde, Dipti arrive au bon moment pour savourer les couleurs automnales de l’Estrie!

Son domaine d’expertise comprend la modélisation hydrologique, les changements climatiques et leurs effets sur l’hydrologie d’un bassin versant, l’analyse fréquentielle des événements extrêmes, l’hydrologie de surface et souterraine, la prévision sur les bassins non-jaugés et la télédétection.

Dans le cadre de la chaire de recherche, Dipti travaillera à quantifier l’effet du changement d’échelle des observations de neige dans un modèle hydrologique dans le but d’améliorer la prévision des crues en période de fonte de neige. Bienvenue dans le groupe, Dipti!

Bienvenue à notre dernière recrue : Sepehr Farhoodi

Bienvenue à notre dernière recrue : Sepehr Farhoodi

Notre dernier ajout à l’équipe est Sepehr Farhoodi. Son domaine d’expertise comprend la télédétection, la modélisation hydrologique, les changements climatiques et changements de l’occupation du sol et leurs effets sur l’hydrologie d’un bassin versant. Dans le cadre de la chaire de recherche, Sepehr travaillera sur l’assimilation des observations ponctuelles de la neige dans un modèle hydrologique distribué afin d’améliorer la prévision hydrologique. Bienvenue dans le groupe, Sepehr!

Rencontre avec les partenaires industriels

Rencontre avec les partenaires industriels

Le vendredi 28 juin, sur le site du campus de Longueuil de l’UdeS, a eu lieu la rencontre semestrielle entre les partenaires industriels et les étudiants et leurs professeurs. En matinée, les étudiants ont présenté leurs travaux et de riches échanges en ont découlé. La pause repas a été l’occasion de prolonger ces discussions avant une rencontre en début d’après-midi regroupant le comité de gestion de la chaire. Nos étudiants repartent donc avec des d’idées et des pistes de réflexion qu’ils tenteront d’explorer d’ici la prochaine rencontre.

Chronique de terrain

Chronique de terrain

Le 14 juin 2019, Vincent et Yannick se sont déplacés sur les bassins versants de la rivière au Saumon et de la rivière Magog. En plus de faire l’entretien habituel des sondes d’humidité – vérification de la fonctionnalité et téléchargement des données – des échantillons de terre ont été rapportés au laboratoire pour vérifier la teneur en eau réelle du sol. Cette petite étude a révélé que le biais systématique lu par la sonde EC-5 de METER Group est vraisemblablement attribuable à la surcompaction du sol. Une correction peut donc être appliquée aux séries de données améliorant ainsi le processus d’assimilation de données à travers les modèles hydrologique comme HYDROTEL.

Participation au colloque AQT/RHQ 2019

Participation au colloque AQT/RHQ 2019

Du mercredi 15 au vendredi 17 mai, l’Association Québécoise de Télédétection (AQT) et la Recherche en Hydrologie du Québec (RHQ) ont organisé conjointement une conférence intitulée « La télédétection et l’eau dans tous leurs états » (http://aqtrhq2019.sciencesconf.org/). L’événement s’est tenu à l’Université Bishop’s à Sherbrooke; les professeurs de l’équipe ont eu l’honneur de faire partie du comité organisateur et les étudiants de se joindre à l’organisation en tant que bénévoles sur la durée de la conférence.

Nos étudiants ont également saisi l’occasion pour présenter leurs travaux en lien avec la chaire de recherche sous forme d’affiche. Les titres des présentations sont les suivants :
– « Assimilation de données d’humidité du sol issues de la télédétection en modélisation hydrologique pour améliorer la prévision des crues », Khaled
– « Le potentiel de données multi-source d’humidité du sol pour améliorer la prévision hydrologique à court-terme », Shimelis
– « Utilisation de la télédétection micro-ondes pour estimer les impacts des feux de forêt sur l’hydrologie des environnements boréaux », Yannick
– « Comparaison des produits d’Équivalent en Eau de la Neige (ÉEN) issues des analyses Globsnow et GLDAS dans le nord-est du Canada », Charles
– « Comparaison et fusion des produits de précipitation satellitaire pour la modélisation hydrologique en période estivale », Jean
– « Construction d’un modèle d’apprentissage automatique pour la prévision hydrologique à court-terme avec utilisation de données issues de la télédétection », Renaud

Cette conférence était rythmée par les présentations de trois conférenciers invités à chaque début de journée avec Marc Simard du Jet Propulsion Laboratory, NASA (Pasadena, CA, États-Unis), Sylvain Biancamaria du Laboratoire d’Études en Géophysique et Océanographie Spatiale (Toulouse, France) et Pascale Biron de l’Université Concordia (Montréal, Canada). Toutes les présentations orales auxquelles nous avons pu assister furent d’une très grande qualité. À titre d’exemple, mentionnons les progrès de la télédétection dans les pratiques de gestion de l’eau et le potentiel des outils à venir, avec en particulier le lancement de la constellation RADARSAT le 12 juin prochain. Cette constellation permettra une surveillance à plus haute résolution temporelle avec trois satellite sur la même orbite qui se suivent. Ces avancés ont été présentées par Daniel de Lisle de l’Agence Spatiale Canadienne.

Atelier Hydrotel

Atelier Hydrotel

Les étudiants de la chaire se sont retrouvés le 9 mai pour une session de 2h de formation animée par Didier Haguma pour la prise en main du modèle Hydrotel. Cette session de travail incluait tant les aspects pratiques que théoriques du modèle. Au final, les présents repartent avec les éléments nécessaires pour utiliser le modèle dans le cadre de leurs recherches respectives.

Des étudiants sur le terrain

Des étudiants sur le terrain

Le 24 mars 2019, Vincent et Charles sont allés mesurer les propriétés de la neige au sol dans les Cantons de l’Est. Des mesures en milieu ouvert et milieu forestier ont été prises avant la fonte printanière. Les mesures comprennent l’équivalent en eau de la neige et sa distribution spatiale, ainsi que la taille des grains dans une colonne de neige. Cette expédition était une première expérience parmi de nombreuses autres à venir pour nos deux chercheurs.